Lettres Recherche, écriture, discours
APPROCHES LITTERAIRES ET LINGUISTIQUES DU SILENCE
Séminaire mutualisé
Catherine Mazauric et Sibylle Kriegel, avec Stéphanie Fonvielle et Mélanie Hamm

Jeudi 10h-13h salle C223

Le séminaire partagé entre approches littéraires et linguistiques, dans une circulation et un dialogue interdisciplinaires continus, décentre les perspectives depuis des oeuvres francophones (océan Indien, Afrique de l’Ouest et méditerranéenne), des situations plurilingues et trois volets principaux : pragmatique, représentations et politiques du silence. Il intégrera une intervention consacrée à l’expérience du silence des personnes sourdes, en langue des signes.

ENJEUX DE LA LITTERATURE MONDIALE

Objectif: offrir une nouvelle approche de la littérature en en détachant l'étude des différents domaines langagiers.

Mot d'ordre: "Dénationaliser la littérature".

Cette année le séminaire prend comme exemple de dénationalisation la littérature européenne.

Il existe des littératures européennes, à savoir l’ensemble des littératures nationales de l’espace culturel européen. En outre, l’identité européenne, au travers de son héritage culturel, s’est notamment façonnée par l’existence et le développement de mouvements littéraires paneuropéens qui partagent des traits communs, formels et thématiques, par-delà les différences linguistiques et culturelles.  

La nature de ce lien, toutefois, ne manque d’être ambigüe : la conscience européenne a-t-elle influencé les mouvements littéraires ou ceux-ci ont-ils contribué à son essor ?  Quoi qu’il en soit, si une telle détermination existe, dans un sens, dans l’autre ou dans les deux, on serait en droit de parler de littérature européenne : littérature de l’Europe et littérature pour l’Europe.

Le cours examinera cette question en abordant divers exemples de mouvements littéraires européens ainsi qu’en examinant différentes formes et différents mythes littéraires européens.

A. N.