Faits divers, faits littéraires (Christine Marcandier)

Le cours s’intéressera à un ensemble de textes dans lesquels un fait divers est mis en récit. Loin de constituer un simple sujet, le fait divers y est le nœud sur lequel repose l’intrigue, informant la représentation romanesque d’un criminel réel (soit la manière dont une personne devient personnage, voire type), selon une articulation du réel et de la fiction, d’archives issues de la chronique (judiciaire et médiatique) et du roman. Le corpus proposé (deux œuvres du XIXe siècle, deux de l’extrême contemporain) permettra de travailler sur la continuité/discontinuité de cette forme de récit.

 

• Stendhal, Le Rouge et le Noir, éd. d’Anne-Marie Meininger, Folio « classiques ».

• Victor Hugo, Claude Gueux, Le Livre de Poche, « Libretti »

• Emmanuel Carrère, L’Adversaire, Folio.

• Régis Jauffret, Claustria, Points.