Ce cours propose une introduction à différents aspects de la philosophie de Platon, en prenant pour fil directeur la notion d’âme (psuchè / ψυχή). Par la notion d’âme, Platon désigne le principe de nos activités, tant intellectuelles que pratiques. La notion d’âme permet ainsi d’articuler plusieurs champs de la réflexion platonicienne dans lesquels elle est impliquée : la théorie de la connaissance, l’éthique, l’anthropologie, la politique, et la réflexion sur la nature de la réalité (ce qu’on appellera plus tard « ontologie » : science de l’être, de la réalité).

Malgré l’importance de cette notion, on a du mal à en trouver une définition précise dans les Dialogues de Platon, et on a plutôt affaire à une diversité de portraits de l’âme humaine qui ne sont pas toujours cohérents les uns avec les autres. Pour dégager la notion unifiée qui s’élabore à travers cette diversité, on étudiera quelques moments principaux de la réflexion platonicienne sur l’âme. On s’attardera notamment à la lecture de passages clé des dialogues suivants : le Protagoras et la théorie dite de « l'intellectualisme moral », le Phédon et la conception d’une âme simple et incomposée, et La République qui propose au contraire une théorie de l’âme « tripartite ».