L’objectif de cette UE est de poser les bases de la chimie des êtres vivants, en mêlant des approches moléculaire (molécules et macromolécules biologiques, architectures et fonctions, méthodes d’études physico-chimiques), subcellulaire (biosynthèse des protéines) et cellulaire (organisation de la cellule, classification des êtres vivants).

 

Plus qu’une UE d’ouverture, les acquis liés à cet enseignement seront particulièrement essentiels pour les étudiants chimistes de tous parcours amenés à travailler sur des molécules biologiques ou bioinspirées, ou plus généralement sur des thématiques liées aux domaines des sciences de la vie, de l’environnement ou encore de la santé (bioénergies, chimie verte, bioremédiation, pharmacochimie…).