La Physique est une science formidable, elle nous donne les clés pour comprendre et appréhender le monde et la nature, de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Cependant, qu’allez-vous faire de ce savoir ? Il y a de fortes chances que si on fait appel à vos compétences de physicien, dans une entreprise, dans un laboratoire de recherche, si on vous demande de mobiliser votre savoir-faire, vous soyez confrontés de près ou de loin au concept de SIGNAL. Ceux qui ont effectué l’année dernière les projets expérimentaux en L3 se rappelleront que la détection de signaux peu intenses, généralement noyés dans le bruit, est une problématique très répandue en mesure et instrumentation physique.
Au delà de la mesure physique, vous vivez au 21ème siècle, dans une société post-industrielle qu’on qualifie de “société de l’information et de la communication”. Ses nouvelles technologies (NTIC) ont profondément bouleversé nos modes de fonctionnement et nos représentations du monde. La Physique est au coeur de la plupart de ces technologies, notamment parce que l’information, lorsqu’elle est stockée, traîtée, transmise, est portée par des signaux, qui sont les vecteurs privilégiés de l’information.
Dans ce cours, vous apprendrez les rudiments de la théorie et du traitement des signaux, un corpus de connaissances, de notions, de concepts, et d’outils, à la fois fondamentales et appliquées, que les physiciens partagent avec leurs collègues ingénieurs.