Traduction et interprétation
Interculturalité (2021-2022)
HTDAU02-HTDCU03
Coordinatrice : Francesca Manzari
Intervenants : Francesca Manzari - Aude Locatelli
Vendredi, 13h-17h, 3 semaines sur 4 (en fonction des dates des Masterclasses)
Salle B011

1) Francesca Manzari, semaines 1 à 6 :

Le séminaire sera inauguré par un questionnement sur la définition de la culture et du culturel dans son rapport avec la littérature. Une attention particulière sera portée sur la notion d’Occident, de culture occidentale et de sa complémentarité construite, biaisée, impossible ou ratée avec l’usage de la notion d’Orient. Le séminaire portera ensuite sur les usages de la notion de culture européenne. Il s’agira de travailler autour de trois ouvrages qui proposent la définition d’Europe en lien avec la tradition philosophique et littéraire occidentale :

• La Littérature européenne et le Moyen Âge latin [« Europäische Literatur und lateinisches Mittelalter, 1948 »], tr. de J. Bréjoux, Paris, Presses Universitaires de France, 1956 (réimpr. 1986), 2 vol.
• Jan Patočka, Essais hérétiques, tr. de E. Abrams, Paris, Verdier, 1981, (Verdier poche en 1999).
• Jacques Derrida, Donner la mort, Paris, Galilée (« Incises »), 1999.

L’introduction théorique sera analysée et interrogée à partir de l’étude de trois écrivains qui ont lu et réécrit la tradition littéraire occidentale dans trois espaces culturels périphériques ou extra-européens : James Joyce (Irlande), Haroldo de Campos (Brésil) et Jorge Louis Borges (Argentine). Pour ces auteurs, nous privilégierons des textes de nature épistolaire ou critique (lettres et carnets d’études, textes de critique littéraire dont un choix sera fourni en début de semestre).

2) Aude Locatelli, semaines 7 à 12 :
La deuxième partie du séminaire est destinée à présenter les différents champs de travail de la littérature générale et comparée en rapport avec la question de l´interculturalité, en s’appuyant sur les travaux de chercheurs comparatistes spécialisés dans ce domaine. Un travail définitionnel sera notamment proposé, portant sur les notions telles que l’acculturation, l’altérité, l’ethnocentrisme, l’identité, l’interculturalité, le métissage, la multiculturalité, la transculturalité… Un champ d’application spécifique sera ensuite pris pour exemple, celui des rapports entre texte et musiques actuelles et du genre hybride de la chanson, terrains d’observation privilégiés de mouvements interculturels et de questionnements identitaires.

Eléments de bibliographie :

Yves Clavaron, Petite introduction aux postcolonial studies, Kimé, 2015.
Silvia Contarini, Claire Joubert, Jean-Marc Moura (dir.), Penser la différence culturelle du colonial au mondial. Une anthologie transculturelle. Mimesis altera, 2019.
Stéphane Malfettes, Les mots distordus. Ce que les musiques actuelles font de la littérature, Editions Setéun, 2000.
Annika Runte-Collin, Chant songs : le multilinguisme dans la chanson française contemporaine, PUP, 2010.