Géographie, aménagement, environnement et développement
Thème de l'année 2020-2021 : Mondialisation, démondialisation, relocalisations,
dynamiques territoriales en France et en région Sud.
L’objectif du cours sera de voir comment se déclinent ces nouvelles réalités à l’échelle nationale, régionale et locale, à travers un ensemble varié d’intervenants issus soit du monde académique et scientifique, soit d'organisations en prise directe avec les collectivités territoriales. La programmation des séances permettra ainsi de retrouver les concepts clés et d'observer un panel de dispositifs en matière d’aménagement et de développement territorial.
Les modalités de contrôle des connaissances combinent des exercices écrits et oraux avec des présentations de textes scientifiques, des restitutions de séances, un rapport de synthèse. La présence au cours est obligatoire

Contenu

Construire une recherche en géographie aujourd'hui: épistémologie, concepts et méthodes

Réflexion sur la place de la géographie au sein des sciences sociales dans la compréhension du monde actuel.

Compétences visées

Savoir problématiser un sujet de recherche en géographie, choisir les méthodes de recherche adaptées et l'inscrire dans un champ de la géographie et des sciences sociales.

Savoir analyser et mettre en oeuvre la diversité des concepts et des approches géographiques.

Identifier la pertinence et développer les usages des approches géographiques dans un contexte opérationnel, politique ou sociétal.

Coordinateur 2019-20

Claire Bénit-Gbaffou claire.benit-gbaffou@sciencespo-aix.fr

HGAAU08 : Le développement et ses politiques, master 1 géographie

Enseignants : E.Dorier, PR de géographie (responsable), C.Benit, MCF urbaniste, C.Bignon, ATER, docteure en géographie.

Contenus :  L'UE présente et analyse les changements apportés par le cadre  des OMD et ODD (Objectifs de développement durable), qui orientent aujourd'hui  les politiques nationales et internationales dans les domaines sociaux, du logement, du droit à la santé, de la protection sociale, du développement des micro-activités génératrices de revenus etc. 
L'approche est double :
- théorique et critique d'abord, pour comprendre les grands enjeux et débats autour de ces politiques, d'une part, et découvrir leurs acteurs.
- appliquée au rôle de l'expert géographe qui travaille dans ces projets de développement, à travers des retours d'expérience concrets fournis par les intervenant.e.s.
L'UE propose donc d'examiner, d'un point de vue géographique, les attendus du projet de développement mondial tel que défini par les ODD.  L'objectif 1 est la lutte contre la pauvreté et les inégalités  (sociales ou territoriales,  le renforcement des  équipements structurants, l'inclusion urbaine", le renforcement des communautés d'habitants, urbains et ruraux (logement décent pour tous, le "renforcement des "capacités" (santé, formation, emploi),  l'empowerment, ou implication des habitants dans les décisions, la sécurité ou stabilisation des contextes de conflits.

Les étude de cas  concrets étudiées dans l'UE proviennent de recherches ou d'expertises originales menées directement par les intervenant.e.s de cette UE auprès de collectivités ou d'institutions nationales et internationales. Elles montrent  l'apport des géographes  à la conception de politiques de développement territorialisées : 

  • "gestion urbaine de proximité" dans les zones sensibles, ou quartiers prioritaires en France (propreté, sécurité des habitants etc.)
  • diagnostics territorialisés du mal logement, méthodes d'intégration socio-économique des activités "informelles"
  • programmes de lutte contre la "transmission" familiale de la pauvreté (enfants, jeunes)
  • politiques d'accessibilité aux services publics
  • prévention des tensions urbaines, diagnostic pour la reconstruction "post-conflit",
  • formes de mobilisation associatives (associations, microcrédit, ONG) ... etc.  

Chaque étude de cas fait l'objet d'une double présentation thématique, puis méthodologique, de manière à préparer les étudiants à leurs engagements professionnels futurs.  Des rencontres avec des acteurs locaux permettent aussi  de renforcer cette ouverture  vers l'action opérationnelle. Le programme 2020 sera réalisé avec le concours de l'ONG internationale URBAMONDE.

Compétences : Construction d'une approche géographiques de toutes  les politiques territorialisées de développement. Méthodologie de diagnostics sociaux et territoriaux.

Intervenants : E. Dorier (resp.), C.Bénit-Gbaffou, C.Bignon et deux intervenants opérationnels de l'ONG internationale URBAMONDE (19 novembre)

Planning :  du jeudi 1 octobre au jeudi 26 novembre

48h de présence. réparties en 8  journées,  9h ou 10h-13h 14 à 17h

100% CC :
un Cr de lecture écrit/oral (50%) et un dossier de synthèse individuel du cours (50%)
- CR écrit/oral : CR de lecture à deux, présentation orale et écrite (nov).
Notation individuelle pour la prestation orale.
- Dossier de synthèse individuel (Compte rendu thématique raisonné du cours en soulignant ses enjeux et ses apports appliquées) à rendre mi décembre.

Contenu

Analyser les différentes formes, aménagements et organisations des systèmes productifs dans le monde et leurs impacts territoriaux en période de crises notamment

Compétences visées

Savoir analyser l’émergence et la mise en place des systèmes productifs dans le monde grâce à l’étude du jeu d’acteurs et la mise en place de stratégies territoriales caractéristiques ; Capacité d’analyse des politiques publiques en faveur des systèmes productifs

HGAAU08 : Le développement et ses politiques, master 1 géographie

Enseignants : E.Dorier, PR de géographie (responsable), C.Benit, MCF urbaniste, M.Favrot, ATER, docteure en géographie.


Contenus :
Etats, Unions internationales et collectivités locales, stimulés par des ONG et associations,  se sont engagés, à travers les ODD (Objectifs du développement durable 2015-2030) à infléchir leurs politiques dans le sens d'un développement humain équilibré et solidaire à toutes les échelles. Il s'agit, notamment,  des politiques de lutte contre la pauvreté (sociale ou territoriale), d"'inclusion urbaine", de renforcement des communautés d'habitants, urbains et ruraux (logement décent pour tous, de renforcement des "capacités" (santé, formation, emploi), d'implication des habitants dans les décisions,  de stabilisation des contextes de tensions et conflits (internationaux ou locaux).

Cette UE examine ces aspects humains et sociaux, en lien avec les autres dimensions (environnementale et économique) du DD. Elle présente et analyse l'évolution récente des cadres stratégiques, outils, et moyens des politiques de développement territorialisées, aux échelles internationales et locales. Ces engagements sont notamment présents, en France, dans les  PADD (plans d'aménagement et de développement durable), dans les PLH (programmes locaux de l'habitat), les politiques de rénovation urbaine des "quartiers prioritaires".  

Les étude de cas  concrets proviennent de recherches ou d'expertises originales menées directement par les intervenant.e.s de cette UE auprès de collectivités. 

Elles montrent l'apport des géographes et urbanistes à la conception de politiques sociales territorialisées : système d'aide au développement et à la gouvernance dans les Suds, outils de la "gestion urbaine de proximité" dans les zones sensibles en France (propreté, sécurité des habitants etc.), contributions aux diagnostics territorialisés du mal logement, méthodes d'intégration socio-économique des activités "informelles", programmes de lutte contre la "transmission" familiale de la pauvreté (enfants, jeunes), projets de protection sociale dans les suds, égalité d'accès aux droits et services publics, prévention des tensions urbaines, diagnostic pour la reconstruction "post-conflit", formes de mobilisation associatives (associations, microcrédit, ONG) ... etc.  

Chaque étude de cas fait l'objet d'une double présentation thématique, puis méthodologique, de manière à préparer les étudiants à leurs engagements opérationnels futurs.  Des rencontres avec des acteurs locaux permettent aussi  de renforcer cette ouverture  vers l'action opérationnelle. 

Compétences : Construction d'une approche géographiques de toutes  les politiques territorialisées de développement. Méthodologie de diagnostics sociaux et territoriaux.

Intervenants : E. Dorier (resp.), C.Benit, et intervenants opérationnels (à préciser).