Sciences de l’homme, anthropologie, ethnologie

Ce cours abordera l’anthropologie économique à la fois sous l’angle général des notions qui articulent cette branche des sciences sociales et à partir de l’éclairage particulier des travaux personnels, théoriques et ethnographiques, des deux enseignants-chercheurs responsables, situés aussi bien sur des terrains traditionnels que modernes.

Il abordera la question de la valeur et des relations de confiance, de défiance et de dette, focalisée par des objets symboliques, tels que la monnaie, en illustrant la théorie générale par des études de cas américanistes. Puis, on analysera le problème des spécificités du modèle néolithique de l’Ancien monde (Eurasie et Afrique), fondé sur l’association de l’élevage et de l’agriculture, et donc l’invention du capital foncier et de la notion d’appropriation territoriale, ses conséquences sociologiques (en termes de parenté et de pouvoir notamment) et sa confrontation avec les civilisations précolombiennes qui ne connaissaient, à de très rares exceptions près, ni l’élevage ni la propriété privée.

 

 

Présentation et informations utiles pour la Licence d'Anthropologie, de la L1 à la L3

Présentation de recherches en cours par les chercheurs sur des thématiques contemporaines non abordées dans l'offre de formation dans le cadre de cours spécifique. Formation à la recherche par la recherche en cours. 

La filiation et de l'alliance dans la construction du sujet.

Il s'agira dans ce cours de présenter des approches théoriques différentes mais complémentaires sur la culture matérielle en développant des exemples ethnographiques et méthodologiques concrets.

Qu’est-ce que des enquêtes centrées sur la culture matérielle apportent dans la compréhension de problématiques anthropologiques plus larges ? Où aller chercher les sources ? Quels dispositifs d’enquête déployer ?
L’objectif du cours est d’aborder des travaux classiques en anthropologie de l’Océanie sous l’angle de ce qu’ils ont apportés à l’anthropologie en général et d’ouvrir vers les recherches plus contemporaines sur la région (en liant les deux autant que possible)