Histoire Histoire, langues, civilisations
L'époque contemporaine est marquée par deux projets de résolution de ce que certains auteurs (Marx Sartre), ou politiques ont appelé ou appelleront "la question juive":
-le projet individualiste avec l'Emancipation des Juifs par la Révolution français, leur accordant l'égalité des droits, et qui deviendra un modèle de judaïcité pour la modernité
-le projet collectif national avec le sionisme à la fin du 19ème siècle qui aboutira à la création de l'Etat d'Israël au 20ème.
Ces deux projets ont voulu constituer, dans des contextes différents, des réponses à un phénomène qui accompagne l'histoire des Juifs: l'antijudaïsme puis l'antisémitisme.

Le cours mettra en perspective ces deux approches en en cernant bien les origines, les mutations et les ruptures induites par rapport à la judaïcité traditionnelle, tant sur le plan religieux,politique que socio-culturel: idéologie du "franco-judaïsme", acculturation, relecture politique de la Bible revisitée par les Juifs français à partir du 19ème siècle tout comme par les premiers sionistes, mais dans des buts antinomiques.

Enfin, avec l'étude de l'Emancipation, on abordera la problématique très contemporaines de l'articulation entres devoirs civiques de l'intégration et droit à l'intégrité des minorités culturelles.

Ce cours traitera de l’histoire de Marseille dans ses rapports avec le monde (Empire colonial français et au-delà). Il abordera des questions culturelles, économiques, politiques et sociales. 

Méthodologie de travail universitaire (MTU)