Géographie et aménagement

Géographie du développement

Responsable de l'UE  et CM: Elisabeth Dorier 

TD:  à définir

L’initiation aux grandes problématiques de « développement humain » (du point de vue des "Suds") vise à orienter les étudiants parmi les théories et les indicateurs d’inégalités socio-économiques et territoriales mondiales. On étudie ensuite d’un point de vue géographique la diversité des dynamiques territoriales, sociales et environnementales liées au "développement inégal" : formes et impacts de l’urbanisation rapide, relations entre sociétés et environnement, relations entre environnement, sécurité alimentaire et santé, migrations internationales. On s'attache à l'analyse géographiques des conditions de vie. Les exemples sont pris en Afrique, en Amérique latine et en Asie du sud.

Bibliographie :

manuels
- Chaléard J-L Sanjuan T. , 2017, Géographie du développement, Armand Colin, coll U, 270 p (LE manuel de référence de niveau 1er cycle)

- Veyret Y., 2007,  Le développement durable, Paris, ed. Sedes. chapitres 1 à 4 (définitions, questions, Ressources et développement durable)- 12 (santé de l’humanité et santé sur la terre) 16 (Villes des suds et développement durable) 18-19 (Pays en développement et développement durable). (plus complexe que le manuel Chaléard-Sanjuan, à utiliser en complément)

collection des dossiers Regards sur la terre 

disponibles en format pdf (plus complexe que le manuel Chaléard-Sanjuan, à utiliser en complément)

- P.Jacquet et L Tubiana (dir), 2008, Biodiversité, nature et développement. Regards sur la Terre 2008. L'annuel du développement durable, ed : Presses de sciences Po

- P. Jacquet, Rajendra K. Pachauri, L. Tubiana (dir), 2009, La gouvernance du développement durable, Regards sur la terre 2009. L'annuel du développement durable, ed : Presses de sciences Po. (disponible en ligne au format PDF ici)
Genevey R.,  Pachauri R. , Tubiana L. (dir)  2013, Réduire les inégalités : un enjeu de développement durable, Dossier Regards sur la Terre , AFD-IDDRI, Armand Colin, 384 p (disponible en ligne au format PDF ici)

Revues scientifiques: Revue Mondes en développement, Les Cahiers d'Outre mer, Revue Autrepart

Sites web:
site du
Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD): http://hdr.undp.org/fr/devhumain/ on y trouve les rapports mondiaux annuels, des rapports régionaux, des statistiques avec des outils de visualisation intéressants (http://hdr.undp.org/fr/statistiques/)
site du Programme des Nations Unies pour les établissements humains, ONU-HABITAT :http://www.unhabitat.org/categories.asp?catid=1



LES AFRIQUES - Elisabeth Dorier (PR responsable)  et Claire Benit 

L'Afrique subsaharienne fascine, intrigue, attire les investisseurs et suscite des fantasmes ... enjeux des ressources naturelles (minerais, hydrocarbures, forêts, fleuves), héritages historiques difficiles, urbanisation galopante, pauvreté massive, défi démographique,  conflits armés, crises, famines... mais aussi transformations rapides, potentiel et  créativité de la jeunesse, dynamiques économiques et culturelles, émergence économique en cours ou annoncée.

Le cours s'efforce de donner des clés pour comprendre la diversité de ce sous-continent et ses dynamiques de changement. il permet d'acquérir des concepts de base en géographie à travers l’étude des dynamiques sociétés-milieux, des recompositions démographiques et géopolitiques, des structures et dynamiques territoriales et de leurs impacts sur le développement. 

L’UE entrecroise deux approches : une approche des multiples critères et facteurs de la régionalisation : facteurs physiques, historiques et politiques ; histoire de l'urbanisation et émergence de régions métropolisées dynamiques ; vitalité des aires frontalières, flux migratoires, mais aussi conflits. L' approche intra-urbaine interroge les urbanités africaines, leur gestion de la croissance et de l’informalité, et les défis qui se posent à leur gouvernance.

Cette UE est recommandée aux étudiants géographes ou optionnaires (historiens, anthropologues, langues étrangères appliquées...) qui cherchent à élargir leurs connaissances régionales ou se destinent à des métiers internationaux, dans le domaine de la coopération, de l'humanitaire, du journalisme, ou à des concours comportant une épreuve de culture générale (Sciences politiques, concours de l’enseignement).

contrôle des connaissances :

- CC 50% : un dossier pour 25% (Avec E. Dorier), un compte rendu de lecture pour 25% (Avec C. Bénit-Gbaffou)

- CF 50% : devoir sur table durant la session de début janvier (avec session de rattrapage)

Manuels de base

DUBRESSON A., MOREAU S. RAISON JP. STECK J-F (2011), LAfrique subsaharienne, une géographie du changement, Colin [Très sérieux et détaillé, insiste davantage sur les dynamiques politico-économiques récentes, ne traite que peu l'environnement]**
       ou
POURTIER R. (2010), Afriques Noires, Hachette. [synthétique, plus simple, « géographique » en associant milieux, géopolitique, territoires]**

BART F, dir, (2003), l'Afrique un continent pluriel, CNED SEDES. [Afrique noire et Maghreb réunis]

HUGON P. (3eme ed. 2012) Géopolitique de l’Afrique, Sedes [Afrique subsaharienne, très bien construit et très pédagogique, P Hugon est politiste]

MBOKOLO E. (2004),   Afrique noire. Histoire et Civilisations, Paris-AUF, Hatier, 2 volumes.

Sites web d'actualité de qualité :

- RFI Afrique http://www.rfi.fr/afrique  la meilleure qualité d'information quotidienne. RFI est une radio (journaux afrique quotidiens) mais il y a aussi des articles papiers, RFI a des correspondants permanents dans tous ces pays

- jeune Afrique http://www.jeuneafrique.com/ -  Revue et site orienté vers la "promotion" du continent africain, point de vue généralement "optimiste", mais  bien informé

- Journal Le Monde Afriquehttp://www.lemonde.fr/afrique/ Vous pouvez vous abonner pour recevoir leurs titres. articles parfois bons, parfois trop superficiels

ED.

Objectif du cours :
savoir utiliser l’outil informatique pour traiter et cartographier des données statistiques univariées et bivariées.

Pages Ametice réservées aux étudiants de licence de Géographie, contenant des informations pédagogiques indispensables à l'année en cours.

Ce cours présente les bases physiques permettant de comprendre le fonctionnement du système climatique contemporain. Il est fondé sur une analyse des variations spatio-temporelles de plusieurs variables climatiques, dont la température, les précipitations (ainsi que d'autres termes du bilan de l'eau comme l'évaporation), la pression et les vents. Le cours aborde également les différents forçages dont le premier d'entre eux, le rayonnement solaire. L'accent est mis sur le fonctionnement moyen du système climatique à l'échelle planétaire ainsi que sur le cycle annuel mais de nombreux exemples sont également puisés dans l'actualité météorologique au fil du semestre. Ce cours n'aborde pas la variabilité climatique qui est abordée dans des cours de L3.

Ce cours présente une analyse de la variabilité climatique depuis environ 1850 jusqu'en 2100 et les risques naturels, sans se limiter à ceux induits par la variabilité climatique. L'enseignement aborde les impacts de la variabilité climatique et dissèque les forçages à l'origine de la variabilité contemporaine, notamment l'action anthropique. La question de la gestion environnementale est également abordée selon une perspective géographique à plusieurs échelles spatiales (par exemple la question du "trou" d'ozone et l'accord de Paris).