Histoire de l'art et archéologie Histoire de l’art

« La nature pour objet ». Peinture et sculpture au XVIIe siècle

Depuis l’Antiquité, les arts visuels se définissent avant tout, par analogie avec la poésie, comme l’art d’imiter la nature (Aristote). Cette doctrine de la Mimèsis marquera toute la théorie de l’art durant l’époque moderne. Référent constitutif de toute réflexion sur les arts, peinture, sculpture, architecture, le « d’après nature » reste néanmoins un concept labile dont le sens varie selon les géographies et les périodes. C'est l'objet de ce cours que d'interroger le principe de l'imitation à la croisée de la théorie et pratique, autour des principaux sujets de la peinture à l'époque moderne : la mort, la guerre, la surnature, l'extase, le portrait, le paysage....