Arts du spectacle
Nous suivrons au fil du XXe siècle l’intense débat critique dont le travail de l’acteur a été l’objet afin de saisir les enjeux des mutations actuelles. Cette investigation historique, focalisée sur les déconstructions du jeu mimétique, s’articulera à une analyse théorique des principaux méca- nismes du jeu de l’acteur (image, corps, texte).
Spectacle obligatoire (dans la mesure des places disponibles...) : JEU 5 NOV – 15h & 20h, Théâtre Antoine Vitez, INTÉRIEUR-TABLE (Sur le jour fugace), de Marie Lelardoux / Cie émile saar & SAM 28 NOV – 19h, Théâtre Antoine Vitez, ET LE CŒUR FUME ENCORE de Alice Carré et Margaux Eskenazi / mise en scène Margaux Eskenazi / Cie Nova

Vendredi de 9h à 11h
Aix, salle E004
Les 02, 9, 16, 23 octobre ; 6, 13, 20, 27 novembre
Partant du discours de l’anthropologie, il s’agira de voir comment la problématique du mythe et des pratiques rituelles s’est développée au début du XXe siècle dans l’esthétique théâtrale. Ce cours esquissera ainsi un parcours dans des dramaturgies non-européennes et non-textuelles, via la lecture du Théâtre de la Cruauté d’Antonin Artaud : interroger le regard d’un occidental sur des pratiques radicalement étrangères – théâtralités balinaises, japonaises, opéra chinois, ou rites chamaniques sibériens et sacrificiels vaudous – permettra d’ouvrir le théâtre à une mise en perspective culturelle et anthropologique de ce que nous nommons art, et ainsi un questionnement de ses frontières. Il s’agira en retour d’interroger notre regard sur ce qui fait d’un exercice rituel une pratique artistique.