Arts du spectacle
La fin des années 1950 voit apparaître une nouvelle génération de cinéastes et de techniciens qui introduit la modernité dans le cinéma. Marquée par les blessures de la seconde guerre mondiale et par le cinéma américain des années 40 et 50 mais ayant aussi en mémoire les mouvements avant gardistes européens des années 20 et 30, il s'agit d'une génération qui veut se libérer de la précédente, trouver son propre langage, provoquer, contredire, s'amuser, inventer. Nous reviendrons au source de ce mouvement avec des auteurs comme Agnès Varda, Chris Marker ou Alain Resnais, et traverserons quelques frontières européennes pour questionner ces mutations des formes filmiques (Pasolini, Duras, Tarkovski) qui rendent possibles un nouveau rapport au monde.